Velouté de courge crue au miso

Pour célébrer l’automne, je vous ai concocté une recette de velouté de courge crue !

Ingrédients pour une personne

  • 300 grammes de la chair de courge
  • 1 petite gousse d’ail
  • 20 grammes d’oignon
  • Une fine tranche de gingembre d’un millimètre
  • 1 cuillère à café de miso
  • 100 ml d’eau
  • Sel, poivre
  • Quelques feuilles de coriandre ou du persil
  • Quelques filets de lait de noix de coco pour la présentation

 

Préparation:

  1. Épluchez et épépinez la courge, puis coupez – la en petits morceaux.
  2. Épluchez l’ail et l’oignon.
  3. Mettez dans un blender, les morceaux de courge, l’ail, l’oignon, du gingembre, du miso et de l’eau. Mixez à la puissance maximal, jusqu’à l’obtention d’une mousse lisse et tiède, sans la cuisson.
  4. Si le velouté est trop épais, ajoutez de l’eau pour obtenir la consistance souhaitée.
  5. Rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.
  6. Au moment de servir, décorez le velouté avec quelques feuilles de coriandre ou du persil, un peu de poivre ainsi que quelques filets du lait de noix de coco.

Bon appétit !

Carpaccio de tomates aux baies roses

Je sais…   Ce n’est pas encore la saison des belles tomates en Europe, cependant j’ai très envie de partager cette délicieuse recette très simple à réaliser et pourtant si savoureuse.

 

Ingrédients pour 2 personnes :

  • 500 grammes de tomates bien mûres
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Une à deux cuillères à soupe de vinaigre balsamique
  • Une pincée de sel
  • Une à deux cuillères à café de baies roses
  • Quelques feuilles d’origan ciselés ou quelques feuilles de basilic

 

  1. Préparez la vinaigrette en mélangeant l’huile d’olive, le vinaigre balsamique et le sel.
  2. Lavez les tomates, essuyez-les et coupez-les en fines rondelles.
  3. Disposez les rondelles de tomates sur une assiette, puis arrosez-les avec la vinaigrette.
  4. Au moment de servir, parsemez de feuilles d’origan ciselées et de quelques baies roses.

Bon appétit !

Salade de Daikon aux tomates et nori

Avez-vous déjà crusiné le Daikon ? C’est une sorte de radis géant blanc qui est très consommé en Asie du sud-est, en Chine et au Japon. Il a un gôut très doux et sa texture très croquante s’apprête à merveille pour des mets crus et cuits.

SONY DSC

 

Ingrédients pour deux personnes

  • Un Daikon de 400 grammes environ
  • 5 tomates cerises
  • Une feuille de nori
  • Une gousse d’ail
  • 1 à 2 C.S de sauce soja
  • 2 C.S d’huile de sésame
  • 2 C.S du jus de citron
  • Une petite poignée de coriandre
  • 1C.S des graines de sésame légèrement grillées et moulues

 

Préparation

  1. Lavez et pelez le Daikon. Taillez-le en petits bâtonnets.
  2. Coupez les tomates cerises en quartiers.
  3. Hachez grossièrement la coriandre. Ciselez la feuille de nori en la pliant en quatre à l’aide des ciseaux.
  4. Préparez la sauce, en mélangeant dans un bol, l’huile de sésame, sauce soja, jus de citron, la gousse d’ail pressé. Puis rajoutez le Daikon en bâtonnets, les tomates cerises, la coriandre. Mélangez délicatement.
  5. Au moment de servir, incorporez le nori ciselé et les graines de sésame moulues.

Bon appétit !

 

Note :  Vous pouvez remplacer la feuille de nori par d’autres

sortes d’algues séchées en paillettes.

Salade de jeunes pousses de tournesol

Voici une petite salade bien fraîche, délicieuse et pleine de vitalité.

Les bienfaits des pousses de tournesol sont multiples. C’est une excellente source de protéines complètes, riche en vitamines et minéraux.

Vous pouvez faire pousser ces jeunes pousses chez vous. Si non vous les trouverez dans votre magasin bio.

Pour ma part, je n’ai pas encore eu l’occasion d’essayer de les faire germer à la maison.

Ici, à Chiangmai c’est très facile de s’en procurer aux marchés locaux, car les pousses de tounesol sont très à la mode en ce moment.

Ingrédients pour 1 personne

  • 100 grammes de jeunes pousses de tournesol
  • 4 tomates cerises, coupées en quartiers
  • Une petite échalote émincée
  • 1 c.s de sauce de soja
  • 1 c.s de jus de citron
  • 1 c.s d’huile d’olive
  • 1 c.c de sirop d’agave
  • Poivre
  • Quelques pincées de graines de sésame

 

Préparez de la sauce en mélangeant dans un grand bol, la sauce de soja, le jus de citron, l’huile d’olive et du sirop d’agave. Déposez-y les pousses de tournesol, les tomates cerises et l’échalote émincée. Mélangez délicatement.

Dressez votre salade sur une assiette. Parsemez de quelques pincées de graines de sésame et de poivre au moulin au moment de servir.

Bon appétit !

Purée de cacahuètes maison

Bonjour ! Je me suis lancée récemment à confectionner moi-même de la purée de cacahuètes maison, car j’évite le plus possible les aliments de fabrication industriel ! J’utilise souvent de la purée de cacahuètes dans mes préparations de plats salés ( par exemple la sauce au miso et la purée de cacahuètes), à tartiner, ou en snack, accompagné de tranches de pommes croquantes. 

Pour cette recette, j’utilise des cacahuètes crus décortiqués que je trouve facilement au marché à Chiangmai que j’ai grillé au préalable à la poêle au feu doux  pour développer son arôme typique et son croquant que nous aimons tant !

SONY DSC

Purée de cacahuètes maison

  • 500 grammes de cacahuètes légèrement grillés non salés
  • 2 cuillères à soupe d’huile de riz ou autre huile neutre de votre choix
  • 2 cuillères à soupe de sirop d’agave ou du sucre de coco (facultatif)
  • Une pincée de sel

Réduisez les cacahuètes en poudre à l’aide d’un robot culinaire.

SONY DSC

Puis rajoutez l’huile de riz, du sirop d’agave et une pincée de sel. Continuez à mixer. Faites de temps en temps des pauses pour éviter de surchauffer le moteur de votre mixer.

Raclez les parois et mixez à nouveau quelques minutes jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène .

SONY DSC

SONY DSC

Transférez votre purée de cacahuètes dans un bocal hermétique. Ce beurre de cacahuètes maison se conserve au frais et à l’abri de la lumière au moins 4 semaines.

Bonne dégustation !

Soupe miso au shitaké et wakamé

Découvrez la recette d’une de mes soupes préférées, la soupe miso au shitaké et wakamé, facile et rapide à réaliser. Idéale pour accompagner votre dîner japonais ou vous servez la soupe en entrée. De plus, la pâte de miso est excellent pour notre santé, riche en protéines,minéraux et vitamine B. J’utilise la pâte de miso non pasteurisée.

Cette soupe sera servie tiède, en veillant que l’eau ne dépassera pas les 43 degrés Celsius pour ne pas dénaturer les nutriments.

Soupe miso au shitaké et wakamé

Pour 1 à 2 personnes

  • 2 cuillères à soupe de pâte de miso non pasteurisée
  • 2 à 3 grammes d’algue wakamé séché
  • 100 grammes de tofu
  • 2 à 3 shitakés frais ou du champignon de paris
  • Une petite branche d’oignon nouveau
  • 450 ml d’eau tiède
  • Quelques feuilles de coriandre

 

Réhydratez le wakamé dans l’eau pendant 20 minutes, puis rincez et égouttez-les.

Coupez le tofu en petits cubes.

Émincez finement les shitakés et la branche d’oignon nouveau.

Dans un bol, délayez la pâte de miso dans un peu d’eau tiède.

Rajoutez-y le reste de l’eau tiède, le wakamé, le tofu puis enfin de l’oignon nouveau et les shitakés émincés.

Décorez avec quelques feuilles de coriandre au moment de servir.

Et c’est prêt ! Servez votre soupe sans tarder !

Salade de papaye verte

Aujourd’hui, j’ai envie de vous faire découvrir un de ces plats très populaire de Thaïlande !

Donc voici la recette de ma salade de papaye verte ou Som Tam, version végétalienne sans crevettes séchées, ni de sauce de poisson. C’est un de mes plat préféré que j’en mange presque tous les jours ! J’ai de la chance d’avoir les papayers dans mon jardin !

En occident vous trouverez ces ingrédients dans des épiceries asiatiques.

Les cacahouètes grillées eux, je préfère de les préparer frais, en achetant les cacahouètes crues et les griller sans ajouter de huile dans une poêle à feu doux et là c’est un régal assuré !

SONY DSC

Salade de papaye verte

Pour 1 à 2 personnes

  • 200 grammes de papaye verte râpée
  • 50 grammes de carotte râpée
  • 3 tomates cerises
  • 1 à 2 gousses d’ail
  • 1 à 2 petits piments (optionnel)
  • 1 citron vert
  • 1 cuillère à soupe de sucre de palme ou du sirop d’agave
  • 1 à 2 cuillère à soupe de sauce de soja
  • 2 cuillères à soupe de cacahuètes grillées non salées

Épluchez la papaye verte et rincez à l’eau, puis essuyez soigneusement. Coupez-la en deux dans le sens de la longueur et épépinez-la à l’aide d’une petite cuillère.

Épluchez la carotte.

Coupez la papaye et la carotte en fines juliennes à l’aide d’un économe à julienne ou un petit instrument genre râpe à légumes que j’utilise pour cette recette (voir photo), vous la trouverez dans les supermarchés asiatiques, dans certains magasins spécialisés, ou sur internet.

Voici ma râpe à julienne.

Voici ma râpe à julienne.

Épluchez l’ail.

Broyez grossièrement le piment et la gousse d’ail dans un mortier, ajoutez la moitié de cacahuètes grillées et pilez de nouveau. Ajoutez le jus du citron vert, le sucre de palme et la sauce de soja, bien mélanger.

Incorporez la julienne de la papaye verte et les carottes dans le mortier. Bien mélangez et pilez le tout énergétiquement. Et enfin, ajoutez les tomates cerises coupées en quartiers, puis pilez délicatement une dernière fois.

SONY DSC

Versez la salade de papaye dans une assiette et parsemez-la de cacahuètes grillées. Servez sans attendre !

 

Sauce au curry à la coriandre et curcuma

Aujourd’hui, je vous ai concocté une petite recette, que vous m’en direz des nouvelles !

Il s’agit d’une sauce à salade épicée, que j’ai improvisé l’autre jour, avec les ingrédients que j’ai glané dans ma cuisine.

Le résultat est surprenant, la sauce est très parfumée et goûteuse !

 

Sauce au curry parfumée à la coriandre et curcuma

  • 100 grammes de noix de cajou
  • 1 à 2 gousse d’ail
  • Une poignée de coriandre
  • 1 à 2 cuillères à soupe de sauce de soja
  • 1 cuillère à café du sirop d’agave ou du sucre de noix-de-coco
  • 1 cuillère à soupe de curry en poudre
  • 1 cuillère à café de curcuma en poudre ou un petit morceau de curcuma frais de 2 centimètres
  • 100 à 150 ml d’eau (selon la consistance souhaitée)

Trempez les noix de cajou dans l’eau au moins 2 heures de temps, puis rincez et égouttez-les.

Épluchez les gousses d’ail.

Transférez tous les ingrédients dans un blender et mixez jusqu’à l’obtention d’une consistance homogène.

 

Variantes :

  1. Selon la consistance que vous obtenez, cette sauce se prête à merveille comme accompagnement de vos apéritifs avec des crudités !
  2. Vous pouvez rajoutez un peu plus d’eau dans cette sauce pour en faire une soupe en ajoutant des légumes de votre choix.
  3. Remplacez les noix de cajou par le lait de coco.

Sorbet de mangue express sans sorbetière

Voici une recette de sorbet de mangue végétalienne pour vos journées estivales, très simple et rapide à réaliser. Il vous suffit de congeler vos fruits préférés, par exemple les fruits rouges , les abricots, les cerises etc… N’oubliez pas que certains fruits doivent être pelés et dénoyautés avant la congélation !

Moi, j’ai opté pour les mangues, car en ce moment même c’est la saison en Thaïlande ! C’est un de mes fruits préféré, aussi il est tellement sucré, que je n’ai pas besoin de rajouter du sirop d’agave. Une recette idéale pour un dessert improvisé et express de dernière minute !

Sorbet de mangue express sans sorbetière

Pour 2 à 3 personnes :

  • 800 grammes de la chair de mangue bien mûre
  • Du sirop d’agave (si besoin)

 

Pelez les mangues et récupérez la chair. Coupez – les en petits cubes et congelez – les.

Confectionnez votre sorbet en plaçant les mangues congelées dans un blender, puis mixez jusqu’à l’obtention d’une consistance onctueuse, rajoutez un peu de sirop d’agave, si besoin est.

Servez sans attendre ! C’est un pur délice !

SONY DSC

Conseils :

– Suivant la puissance de blender que vous utilisez, laissez ramollir vos fruits congelés quelques minutes avant de les mixez.

Tarte aux fraises

Qui n’aime pas la tarte aux fraises ?

Aujourd’hui j’ai envie de partager avec vous la recette de cette délicieuse tarte végétalienne aux fraises, sans cuisson et très simple à réaliser. J’en faisais souvent du temps ou je vivais encore en Suisse. Pour ma part je dois patienter jusqu’à décembre pour profiter de la saison de fraises à Chiangmai. Bonne réalisation et bonne dégustation !

 

Tarte aux fraises

Fond de tarte :

  • 50 grammes d’amandes
  • 50 grammes de pistaches décortiquées et non salées
  • 80 grammes de dattes medjool dénoyautées

Mettez tous les ingrédients dans un robot culinaire et mixez jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.

Mettez un film alimentaire au fond d’un moule à tarte (16 centimètre de diamètre environ) pour pouvoir démouler facilement. Tassez et étalez bien la pâte au fond du moule, puis faites remonter la pâte au bord du moule environ un centimètre. Placer le moule au réfrigérateur, le temps de préparer la crème à la fraise.

Crème à la fraise :

  • 100 grammes de noix de cajou
  • un quart de gousse de vanille ou une cuillère à café de vanille liquide
  • 80 grammes de dattes medjool dénoyautées
  • 150 grammes de fraises
  • 2 cuillères à soupe d’huile de coco fondu

Pour le décor :

  • 200 grammes de fraises

Faire trempez les noix de cajou dans l’eau au moins 6 heures. Rincez et égouttez-les.

Mettez tous les ingrédients dans un blender et mixez jusqu’à l’obtention d’une consistance bien onctueuse.

Coupez les fraises en fines lamelles.

Versez la crème de fraise sur le fond de la tarte, ensuite répartir les fraises en forme de rosace ou selon votre imagination. C’est prêt à déguster sans modération !

 

Variantes : Vous pouvez remplacer les fraises par les framboises, ainsi que d’autres fruits rouges selon la saison ou votre envie du moment !